Protection des rives des plans d’eau de la ZEC Lavigne

24 Jul 2012

24 juillet 2012 – Plusieurs campeurs, villégiateurs et propriétaires de chalet dans la ZEC ont à cœur la protection de leur plan d’eau.  Par contre, plusieurs ignorent les règles de base de la conservation des lacs, en continuant à couper les arbres et les arbustes dans la bande de protection riveraine, en y semant de la pelouse ou en y effectuant des travaux.  Les fosses septiques déficientes jouent aussi un rôle important dans le vieillissement accéléré de votre plan d’eau. SVP, consultez le document de la MRC Matawinie, concernant les installations septiques.

Voici un résumé de la réglementation du ministère de l’Environnement (MDDEP) et de la MRC Matawinie, en matière de protection de la bande riveraine.

Ministère du Développement durable, Environnement et Parcs

Définition de la rive : une bande de 10 à 15 mètres (50 pieds) bordant les lacs et les cours d’eau, mesurée à partir de la ligne des hautes eaux. La ZEC recommande la protection intégrale des rives de 20 mètres (65 pieds).

Il est interdit, entre autres, de canaliser le cours d’eau, de le creuser, de modifier son tracé, d’y prélever du gravier, de le remblayer, d’y construire des barrages ou des digues.

Afin d’améliorer la qualité du cours d’eau :

Dans la bande riveraine, planter des arbustes, des arbres ou ensemencer des herbacées. Toutefois, il est encore mieux de laisser la nature suivre son cours. Le gazon est à proscrire (et le tondre est encore pire).

  • Laisser en place quelques arbres morts, qui offrent à la faune abri et nourriture. Ne couper que les arbres porteurs de maladies ou dangereux pour la sécurité publique.
  • Stabiliser les rives dégradées au moyen de techniques de construction végétales utilisant par exemple des fagots ou des fascines à base de saule afin de prévenir l’érosion. Attention! L’avis d’un spécialiste est requis pour stabiliser des rives à l’aide d’enrochement, de béton ou de bois.
    .
  • Maintenir l’état naturel de la rive ou du littoral, sans utiliser de fertilisants, ni de pesticides.

Pour plus d’information, consultez le site du MDDEP.

MRC Matawinie

Définition de la rive : La rive est un espace qui débute à la ligne naturelle des hautes eaux et qui s’étend vers l’intérieur des terres. À ceci s’ajoute une marge de recul. Cumulée, la distance va de 15 à 30 mètres (50 à 100 pieds), tout dépendamment des zones. C’est après cette distance que l’implantation d’un bâtiment est possible. Cette bande de protection riveraine permet de protéger le plan d’eau, principalement en prévenant l’érosion et en minimisant le réchauffement des berges, et en diminuant l’apport de phosphate par l’absorption de la végétation.

Aucun déboisement n’est permis à l’intérieur de cette bande riveraine.

Consultez le document intitulé Territoire non organisé, protection de l’environnement.

Eutrophisation et dégradation de votre lac

Si depuis quelques années vous notez la prolifération d’algues ou de végétations inhabituelles dans votre lac, c’est probablement que votre plan d’eau est en voie de s’eutrophiser, en d’autres mots, de mourir. En respectant la réglementation, vous protégerez votre lac pour qu’il demeure en bonne santé. Vous continuerez à en profiter pour la villégiature, la baignade, la pêche, en protégeant la valeur de votre investissement.

N’hésitez pas à en parler à vos voisins, qui ignorent consciemment ou inconsciemment, la réglementation. Il en va de la survie de votre lac.

Affiches interdisant la coupe dans les 20 mètres (65 pieds) dans la ZEC

Dans les prochaines semaines, vous verrez apparaître autour des plans d’eau achalandés des affiches interdisant la coupe d’arbres, d’arbustes ou d’herbes dans les 20 mètres (65 pieds) de la rive des lacs et rivières sur la ZEC.  Nous comptons sur votre collaboration pour faire respecter cette loi, et pour garder nos lacs en santé.

 
Benoit Laporte
Président, ZEC lavigne